En bref, c'est un revenu inconditionnel versé à tout individu (jeune, vieux, homme, femme, riche ou pauvre). Il permet à chacun de pouvoir vivre dans la dignité. Ce revenu, égal pour tous, devant être le plus élevé possible. Pour de plus amples informations, allez voir le BIEN (Basic Income European Network) dont le secrétaire est Van Parijs. La justification de l'allocation universelle se trouve dans un article de P.Van Parijs in Futuribles n°144. En outre, dans le domaine de l'environnement l'utilisation d'un tel instrument est envisagée. T.Paine (1796) dans Agrarian Justice proposait que l'agriculteur paye à la collectivité l'utilisation de la terre. Cette somme devant être reversée égalitairement entre les citoyens. Pourquoi ? Tout simplement parce que la terre comme toutes les ressources naturelles appartient à tout le monde, à toutes les générations. Enfin, au delà de la théorie, il y a la pratique. L'Etat de l'Alaska a mis en concession l'extraction du pétrole. L'argent récolté est investi sur les marchés financiers. Une partie est reversée chaque année aux habitants (en 1997, environ 1000$ à chacun), l'autre fructifie et pourra être utilisé que par les générations futures. Il est inscrit dans la Constitution de l'Alaska que les ressources naturelles appartiennent à tout le monde, les revenus issus de ces richesses sont donc distribués équitablement à toutes les générations (présentes et futures). (Permanent Fund) Exemple à méditer en Europe méditerranéenne où si nous n'avons pas de pétrole, notre sol renferme une ressource très importante : l'eau. Que la Lyonnaise et Vivendi fassent des profits avec des richesses collectives est, au sens Rawlsien du terme, totalement injuste.
[./sommaire_ecopolpag.html]
L'ALLOCATION UNIVERSELLE
[Web Creator] [LMSOFT]