ceci est un texte original écrit en 1915-16 par RIMBAUD Victor Eugène Né le 26 mars 1885 à Carcès (Var). Classe 1905 Ajourné en 1906 Exempté en 1907 Bon pour le service armée le 12 Décembre 1914 à Barjols, canton de Cotignac. Campagne d'Orient pour les Dardanelles, pour la durée de la Guerre et souvenirs du temps du service (1915-1916). Parti de la maison le 22 Février 1915, incorporé au 22ème à Marseille. Parti de Marseille le 1er Mars 1915 pour Cassis. Resté à Cassis du 1 au 13 mai 1915 pour Marseille arrivé le même jour. Départ de Marseille, le 16 Mai 1915 à 4 heures du soir, j'ai embarqué sur le Charles Roux Je suis resté six jours en route; arrivé en rade de Moudros le 21 mai 1915 à 8 heures du matin et nous sommes partis de Moudros le 22 Mai à 5 heures du soir. Arrivé aux Dardanelles le même jour le 22 Mai, débarqué à 10 heures du soir. J'ai commencé à monter à la tranchée le 1er Juin et j'ai participé à l'attaque du 4 Juin: c'est là que Liotard est mort. Puis, j'ai fait aussi celle du 30 juin. Je n'ai plus fait les tranchées depuis le 25 Juillet. Puis je suis passé cuisinier le 31 Juillet et y suis resté jusqu'au 24 Octobre et j'ai quitté la 6ème Compagnie le même jour pour passer muletier à la 58ème Compagnie des Mitrailleuses. J'y suis resté jusqu'au 10 Décembre, le même jour je suis passé comme conducteur à la 56ème toujours à la Mitrailleuse et nous y sommes restés jusqu'au 30 Décembre et nous avons quitté les Dardanelles le même jour à 7 heures du soir. Et nous avons encore embarqué à 8 heures du soir sur la Ville de Bordeaux. Et voilà sept mois où je suis resté aux Dardanelles: du 22 Mai 1915 au 30 Décembre 1915. Voilà, mon passage aux Dardanelles. Maintenant, nous sommes arrivés à Varos le 1er Janvier 1916 à 4 heures du soir nous y sommes restés jusqu'au 3 Janvier. Le même jour, nous sommes venus à Moudros et nous y sommes restés jusqu'au 12 Janvier et nous y sommes restés neuf jours. Ensuite, je suis parti le même jour, embarqué encore sur le Ville de Bordeaux pour Mytilène. Nous sommes restés six jours sur le bateau. Nous avons débarqué le 18 Janvier et restés jusqu'au 12 février. Je suis allé au village qui s'appelle Loutras et parti le 12 Février à 12 heures pour encore embarqué sur le Colbert et arrivé à Salonique le 15 février à 10 heures du matin. Nous avons couché sur le port et nous sommes partis le lendemain pour le camp à vingt kilomètres de Salonique nous sommes arrivés le soir à 4 heures. Et nous y sommes restés jusqu'au 16 mars. Et les villages que pour le moment j'ai vu sont Vasilica et Livadi. Et nous avons quitté la Compagnie le 16 mars pour aller en subsistance au 2ème bataillon pour faire le ravitaillement. Nous étions 30 hommes et 30 muletiers pour aller de Vasilica à Livadi. Arrivé à Livadi, le 16 mars où nous sommes restés pendant six semaines et nous sommes partis le 28 avril avec la pluie: on a marché toute la journée nous avons fait vingt cinq kilomètres. Le 29, la même marche. Le 30, repos toute la journée. Le 1er Mai, départ: encore la même route. Le 2, la même chose et j'arrive à destination en quatre jours: nous avons fait cent vingt kilomètres. Le 3 Mai nous sommes encore repartis de nouveau pour porter des sacs à des compagnies à trente kilomètres tout près d'un lac pour les avant-postes. On est parti le matin à 10 heures et arrivé le soir à 9 heures. Le 4, retour, le même trajet. En ce temps nous étions au kilomètres 69. Et puis nous sommes encore repartis, le 20 Mai pour aller au fleuve qui s'appelle le Karasous et nous y sommes restés 10 jours. Je suis reparti le jour de la Pentecôte le 11 Juin. pour retourner vers Salonique. Nous avons marché 4 jours, le cinquième jour, le 16, nous avons pris le chemin de fer. Le 17 au soir nous sommes allés embarquer sur le bateau Le Danube . Nous y sommes restés trois jours, débarqué le 20 juin et nous sommes allés passé trois jours à Zeintenlick à deux kilomètres de Salonique et le 22 juin j'ai eu la permission de 3 heures pour aller à Salonique. Parti de Zeintenlick le 23 Juin. Nous avons marché encore trois jours, puis arrivé au village qui s'appelle Kurkut, le 26 Juin. Nous sommes partis de Kurkut le 20 Juillet. Nous sommes restés dix-huit jours dans un village inconnu. Nous sommes repartis le 8 Août pour la direction de Doiran où nous sommes restés quatre jours, ce village se situe proche d'un village qui s'appelle Brest. On est parti le 13 Août et on est arrivé au Camp des Romains le 14 et nous sommes repartis le 16 pour monter sur le Front. Arrivé le 17 Août et monte de suite en ligne et on y a passé environ un mois et nous sommes descendus au repos le 14 Septembre pour venir passer une journée au village de Patares et reparti le soir pour Macoua. Arrivé le 15 Septembre. Le 23 Septembre nous sommes reparti dans la direction de Monastir. Nous avons marché onze jours. Arrivé le 4 Octobre à destination. Nous sommes restés là jusqu'au 2 Novembre, évacué ce jour-là pour Salonique. Arrivé le 5 au matin, rentré à l'hôpital temporaire N°8 Salle 27. J'y suis resté 70 jours jusqu'au 16 Janvier 1917. Evacué pour la France le même jour sur le bateau La France pour Toulon. Arrivé le 21 Janvier 1917 à 10 heures du matin. Rentré à l'hôpital auxiliaire N°10. J'y suis resté 20 jours jusqu'au 9 Février. Parti ce jour-là pour aller chez moi en convalescence vingt jours jusqu'au 4 Mars. Parti le soir direction Lyon, arrivé le 5 Mars au matin. Le 7, j'ai passé la visite et je suis resté inapte pendant 25 jours: j'étais gazé. RETOUR à la page précédente
[./sommaire_histoirepag.html]
1914: CARNET DE GUERRE D'UN POILU AUX DARDANELLES
[Web Creator] [LMSOFT]