L'attaque du 15e Corps en Lorraine annexée Quelques réflexions sur nos chiffres (recensement perpétuel) 4125 tués reconnus. La première attaque a été menée contre Lagarde par la 59e BI, sans ordre général et mais avec ineptie singulière le 10 août. Le 11, les Allemands contre-attaquent et on relève les jours suivants 526 tués. Ils se répartissent ainsi : Le 58e RI en a 292 dont 25 des Bouches du Rhône, 59 de l'Hérault et 65 du Vaucluse ; en pourcentage cela représente 55,51%. Le 40e RI en a 166 soit 31,56%. Le 19e RA en a 67 soit 12,74%. Par département, cela donne : Vaucluse 70 tués soit 13,31%. Gard 72 tués soit 13,69%. Et plus étonnant puisque extérieur à la XVe région, Hérault 93 tués soit 17,68%. L'attaque de Lorraine commence le 14 août avec la 29e DI à Moncourt. 359 français paient de leur vie, ce sont principalement : Le 3e RI qui en laisse 141 sur le terrain soit 39,28%. Quant au 111e RI, il perd 129 des siens soit 35,93%. Par département, cela donne : Bouches du Rhône 89 MPLF soit 24,79%. Var 51 MPLF soit 14,21%. Alpes Maritimes 48 MPLF soit 13,37%. La grande bataille de Lorraine se livre aux alentours de Dieuze les 19/20 août. Ces jours là et suivants 3340 membres du 15e CA tombent A Bidestroff, 248 au 111e RI soit 7,43% et 386 au 112e RI soit 11,56% ; Le 141e RI, 276 soit 8,26% et en arrière de Bidestroff, au moulin, le 3e RI perd 77 soit 2,31%. Le 58eRI perd 80 hommes dans la forêt de Bride/Koeking le 19 et le 20, 248 soit au total 9,82%; le 40e RI en laisse 391 soit 11,71%; le 173e RI, 166 soit 4,97% ; 3hus ; 9corse Du côté de Vergaville, le 55e RI a 407 tués soit 12,19%; le 61e RI a 341 tués soit 10,21%. Les BCA laissent : 48 chasseurs soit 1,44% au 6e BCA, le 19 à Vergaville ; 139 soit 4,16% au 23e BCA à Vergaville puis à Gelucourt ; 58 soit 1,74% au 24e BCA à Zommange et 294 soit 8,80% au 27e BCA derrière Bidestroff et à Gelucourt. Par département, cela donne : Ardèche 461 (13,80%), BdR 442 (13,23%), Gard 392 (11,74%), Hérault 272 (8,14%), Corse 238 (7,13%), Var 222 (6,65%), Alpes Maritimes 209 (6,26%), Aveyron 206 (6,17%), Vaucluse 169 (5,06%), Basses Alpes 81 (2,43%). % XVe Région 66,69 avec Hérault et Aveyron : 86,21% Conclusions Ensemble de l'attaque en Lorraine annexée 10/21 août sur 4125 tués Par régiment Rgt Total % 6BCA 48 1,16 24BCA 58 1,41 23BCA 139 3,37 173RI 166 4,02 3RI 218 5,28 27BCA 294 7,13 141RI 302 7,32 61RI 344 8,34 111RI 378 9,16 55RI 407 9,87 112RI 428 10,38 40RI 561 13,60 58RI 625 15,15 Par département dép tués % BA 102 2,47 C 253 6,13 AM 264 6,40 Vau 269 6,52 Av 270 6,55 Var 286 6,93 H 382 9,26 G 492 11,95 Ar 505 12,24 BdR 579 14,04 Deux axes de réflexion méritent d'être observés. Si l'on prend 3200 hommes par régiment de fantassins et 1600 par bataillon de chasseurs, extrapolons, les tués en % de l'effectif total du régiment 111e 112e 3e 141e 40e 58e 173e 55e 61e 6BCA 23BCA 24BCA 27BCA 5,53 9,73 4,30 1,40 4,70 0,90 0,13 0,03 0,00 0,00 0,10 0,00 0,00 0,00 0,00 8,30 12,87 2,57 9,17 13,03 10,93 4,15 13,57 11,37 3,00 8,69 3,63 18,38 12,60 14,27 7,27 10,07 18,70 20,70 4,15 13,57 11,47 3,00 8,69 3,63 18,38 Concernant la part des tués sur les actifs et mobilisés au 15e Corps des 6 dernières classes (soldats nés de 1888 à 1893) selon leur origine départementale, constatons. BA AM Ardèche BdR Corse Gard Var Vaucluse Tués 10/24 août 102 264 505 579 253 493 286 269 Incorporés annuels 774 1470 1105 2240 1269 2387 720 1054 Total des 6 classes 4644 8820 6630 13440 7614 14322 4320 6324 proportion 2,20 2,99 7,62 4,31 3,32 3,44 6,62 4,25 Déduisez-en ce que vous voulez, faites les parler ! 7,41%), Corse 223 (7,54%), Alpes Maritimes 201 (6,80%), Aveyron 175 (5,92%), Vaucluse 163 (5,51%), Basses Alpes 80 (2,71%). Conclusions Ensemble de l'attaque en Lorraine annexée 10/21 août sur 3760 tués Par régiment Rgt Total % 6BCA 47 1,25 24BCA 56 1,49 23BCA 132 3,51 173RI 156 4,15 3RI 205 5,45 61RI 278 7,39 27BCA 285 7,58 141RI 298 7,93 55RI 354 9,41 111RI 355 9,44 112RI 408 10,85 40RI 506 13,46 58RI 535 14,23 Par département dép tués % BA 101 2,69 Av 227 6,04 C 238 6,33 AM 252 6,70 Vau 257 6,84 Var 281 7,47 H 335 8,91 Ar 448 11,91 G 461 12,26 BdR 564 15,00 Deux axes de réflexion méritent d'être observés. Si l'on prend 3200 hommes par régiment de fantassins et 1600 par bataillon de chasseurs, extrapolons, les tués en % de l'effectif total du régiment % 111e 112e 3e 141e 40e 58e 173e 55e 61e 6ebca 23ebca 24ebca 27ebca Lagarde 4,72 7,84 Moncourt3,78 1,13 4,00 0,84 0,09 0,00 0,00 0,00 0,09 0,00 0,00 0,00 0,00 Dieuze 7,28 11,63 2,31 8,47 10,94 8,66 3,63 11,03 8,41 2,94 8,19 3,44 17,75 total 11,06 12,75 6,31 9,31 15,75 16,50 3,63 11,03 8,50 2,94 8,19 3,44 17,75 Concernant la part des tués sur les actifs et mobilisés au 15e Corps des 6 dernières classes (soldats nés de 1888 à 1893) selon leur origine départementale, constatons. BA AM Ardèche BdR Corse Gard Var Vaucluse Tués 10/24 août 99 250 442 564 237 458 280 255 Incorporés annuels 774 1470 1105 2240 1269 2387 720 1054 Total des 6 classes 4644 8820 6630 13440 7614 14322 4320 6324 proportion 2,13 2,83 6,67 4,20 3,11 3,20 6,48 4,03
[./sommaire_histoirepag.html]
LISTE DES SOLDATS TUES EN AOUT 1914 avec les précieux concours de Abbati Stéphanie, Adam Thierry, Arques François-Xavier,Benoît Michel, Chardes Jean-Marie, Cutayar Monique, Gaget Olivier, Gay Hubert, Grobon Thomas, Lafitte Bruno, Laurent Guilhem, Levillain Joël, Manavella Gérard, Martelli Monique, Rocca Jean-Pierre
[http://perso.orange.fr/NICOMISTRE/buttons/liste.pdf]
[Web Creator] [LMSOFT]